Ville d'Ondres

Naturellement

Ville d'Ondres

La police municipale

Le service de la police municipale d’Ondres compte aujourd’hui quatre agents :
– le Chef de service principal de police municipale, Sandrine Tartault,
– le Brigadier Chef principal, Pascal Lassalle,
– le Brigadier Chef principal, Pierre Berilhe,
– le Brigadier Chef principal, Nicolas Hery.

La police municipale est à votre disposition, à la mairie annexe, du lundi au vendredi, de 08h à 17h ainsi que le dimanche de 08H à 11h. En juillet/août : tous les jours de 7h à 20h.

Tél : 05.59.45.29.18 – 06.65.22.32.80. – Email : policemunicipale @ ondres.fr

[Lire aussi] : les missions dévolues à la police municipale d’Ondres (pdf – 14 Ko)

______________________________________________________________________________________________________

Propriétaires de chiens : pensez à ramasser les déjections de votre animal !

À Ondres, des déjections canines envahissent certains espaces arborés de la commune, notamment derrière le Complexe sportif Larrendart, sur la pelouse du stade, route de Beyres, dans le secteur de la crèche et de l’aire de jeux pour enfants située derrière l’église.

S’il est bien nécessaire que les chiens fassent leurs besoins, il convient que leurs propriétaires en soient responsables et ramassent les déjections de leurs animaux. Or, tout le monde ne le fait pas, au mépris des enfants qui s’amusent et font du sport dans ces espaces. Au mépris, aussi, des agents municipaux dédiés aux espaces verts qui se dispenseraient volontiers de ces fâcheuses découvertes.

Imaginez ? Si un chien sort deux fois par jour au même endroit faire ses besoins naturels, et ce tous les jours. En un mois, cela fait 60 excréments en un même lieu sur un mois de 30 jours, et ce pour un seul chien. Imaginez le résultat en multipliant par le nombre de toutous quand leurs propriétaires ne se sentent pas responsables d’eux… C’est exponentiel.

Propriétaires de chiens, pensez aux enfants de la commune, aux employés municipaux, à tous les usagers d’espaces publics ; soyez responsables et ramassez les déjections de vos fidèles compagnons ! Merci.

Pour rappel, tout individu pris sur le fait de laisser les déjections de son animal dans un espace public est susceptible d’être verbalisé par une amende de 68 euros.


SÉCURITÉ ROUTIÈRE  – Quelques nouveautés en 2017 :

Deux grandes nouveautés concernant l’équipement des véhicules et la pratique du vélo par les enfants font leur entrée au premier trimestre 2017. Ainsi, à partir du 22 mars 2017, le port du casque à vélo sera obligatoire pour les enfants de moins de douze ans aussi bien au guidon de leur propre vélo qu’en tant que passagers, et ce conformément au décret n°2016-1800 paru le 22 décembre au Journal officiel.
De plus, du côté des véhicules, le décret n°2016-448 du 13 avril 2016 modifiant certaines dispositions du Code de la route, interdit désormais (depuis le 1er janvier 2017), le surteintage des vitres à l’avant (vitres latérales et pare-brise) des véhicules. Si le taux de transparence de ces vitres est inférieur à 70%, les contrevenants s’exposent à une contravention de 2ème classe et une amende de 135 euros, assortie d’un retrait de trois points sur le permis de conduire.

Ci-dessous, les textes officiels de la Préfecture des Landes, à télécharger :
Port du casque à vélo pour les enfants de moins de 12 ans
Interdiction des vitres surteintées


Information du 30/08/16 :

Démarchages malhonnêtes : n’ouvrez pas votre domicile à des prestataires non attendus

Suite au signalement récent de démarchages malhonnêtes chez les particuliers, la commune d’Ondres et sa Police municipale informent les administrés que la ville n’a mandaté aucune entreprise faisant du démarchage dans les domiciles.

Il s’agit d’individus malintentionnés indiquant aux particuliers qu’une visite de leur habitation est nécessaire (isolation, thermites, etc.).

La municipalité attire votre attention sur le fait de ne jamais faire entrer dans votre domicile un prestataire non attendu.

Pensez également à signaler à la Police municipale (0559452918) tout démarchage douteux.


Paiement des stationnements sur l’aire de camping cars

La période de règlement des nuitées de stationnement sur l’aire de camping cars a débuté le samedi 9 avril 2016. Elle se clôturera le 2 novembre 2016.
Ainsi :
– Du 9 avril au 30 juin : tarif hors saison de 8 euros/24h
– Du 1er juillet au 31 août : tarif pleine saison de 10 euros/24h
– Du 1er septembre au 2 novembre : tarif hors saison de 8 euros/24h

[Lire aussi] : les missions dévolues à la police municipale d’Ondres (pdf – 14 Ko)


L’essentiel de la législation sur les bruits de voisinage

L’été est là, propice aux travaux d’extérieur, le service de la Police Municipale d’Ondres reçoit régulièrement des plaintes pour des nuisances sonores liées à des travaux de jardinage et/ou de bricolage.
Aussi nous vous rappelons qu’en vertu de l’Arrêté municipal de prévention des nuisances sonores et de lutte contre les bruits du voisinage, en date du 27 juin 2013  : « Les occupants et utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitation, de leurs dépendances et de leurs abords doivent prendre toutes précautions pour éviter que le voisinage ne soit gêné par les bruits émanant de leurs activités, des appareils ou machines qu’ils utilisent ou par les travaux qu’ils effectuent ».
À cet effet, les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur, ne sont autorisés qu’aux horaires suivants : 
– les jours ouvrables
de 9h à 12h00 et de 14h00 à 18h
– les samedis
de 9h00 à 12h00
et de 15h00 à 18h00
– les dimanches et jours fériés
de 10h00 à 12h00
Ces comportements nuisent à la qualité de vie et sont sources de tensions et de conflits au sein du corps social.
Le service de la Police Municipale se tient à votre disposition pour toute demande de renseignement complémentaire au : 06.65.22.32.80.

La documentation associée :
Arrêté municipal du 27 juin 2013
Arrêté préfectoral du 25 novembre 2003


La législation en matière de divagation d’animaux domestiques

Si le législateur a détaillé les pouvoirs de police du maire à l’égard des animaux errants ou en état de divagation, il a également pris soin de préciser les obligations qui pèsent sur les communes et les maires afin de rendre effectives les mesures prises pour lutter contre ce phénomène.
Le pouvoir de police spéciale du maire
Le Code rural confère au maire un pouvoir de police spéciale pour lutter encore plus efficacement contre le phénomène des animaux errants ou en état de divagation.
– Les mesures de police spéciale à l’égard des chiens et des chats
Aux termes de l’article L. 211-22 du Code rural, « les maires prennent toutes dispositions propres à empêcher la divagation des chiens et des chats. Ils peuvent ordonner que ces animaux soient tenus en laisse et que les chiens soient muselés. Ils prescrivent que les chiens et les chats errants et tous ceux qui seraient saisis sur le territoire de la commune sont conduits à la fourrière ».
Le maire est donc tenu d’intervenir pour mettre un terme à l’errance ou la divagation des chiens et des chats sur le territoire de sa commune. A ce titre, il doit prendre un arrêté municipal afin de prévenir les troubles que pourrait engendrer la divagation de ces animaux.
La violation de cet arrêté sera sanctionnée par une contravention de première classe dont le montant s’élève à 38 € au maximum en vertu de l’article R. 610-5 du Code pénal.
Le contrevenant pourra également encourir une contravention de deuxième classe, d’un montant maximum de 150 €, s’il tombe sous le coup de l’article R. 622-2 du Code pénal qui réprime le fait de laisser divaguer un animal susceptible de présenter un danger pour les personnes.

_________________________________________________________________________________________________

Tout savoir sur la législation relative à l’utilisation des drones de loisir
Les drones ont, depuis peu, envahis les commerces et intégré la sphère des particuliers là où, jusqu’à présent, leur usage était l’apanage des professionnels. Si le drone de loisir peut constituer un passe-temps agréable, il n’en demeure pas moins que son usage est régi par la loi. Il convient de savoir que l’utilisation d’un drone dans des conditions non conformes aux règles édictées pour assurer la sécurité est passible d’un an d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amende, ce en vertu de l’article L.6232-4 du Code des Transports. De fait, il est important de respecter les dix principes permettant de faire voler son drone en conformité avec la loi :
– Je ne survole pas les personnes.
– Je fais toujours voler mon drone à une hauteur inférieure à 150 mètres.
– Je ne perds jamais mon drone de vue.
– Je n’utilise pas mon drone au-dessus de l’espace public en agglomération.
– Je n’utilise pas mon drone à proximité des aérodromes.
– Je ne survole pas de sites sensibles.
– Je n’utilise pas mon drone la nuit.
– Je respecte la vie privée des autres.
– Je ne diffuse pas mes prises de vues sans l’accord des personnes concernées et je n’en fais pas une utilisation commerciale.
– En cas de doute, je me renseigne.
Vous pouvez retrouver et télécharger ces principes dans ce document : les dix principes d’utilisation conforme d’un drone ou aéronef. Plus d’informations également disponibles sur le site internet de la Direction générale de l’Aviation civile.

Ressources documentaires :
Arrêté du 17 décembre 2015 relatif à la conception des aéronefs civils qui circulent sans personne à bord, aux conditions de leur emploi et aux capacités requises des personnes qui les utilisent.
Arrêté du 17 décembre 2015 relatif à l’utilisation de l’espace aérien par les aéronefs qui circulent sans personne à bord.


Sécurité routière : dans notre ville aussi, soyons attentifs
Les services de la police municipale sont régulièrement sollicités par des riverains pour des plaintes relatives à la sécurité routière. La plupart concernent la vitesse en ville (avec des accidents à déplorer ces derniers mois) et des stationnements impropres sur les trottoirs. Le maire a demandé aux services concernés (police municipale et services techniques) ainsi qu’aux élus référents de poursuivre la réflexion pour remédier à ces difficultés. En 2015, une campagne de prévention sera mise en œuvre pour lutter contre les stationnements gênants et les contrôles de vitesse seront plus nombreux et plus sensibilisants à l’aide du radar pédagogique.


Opération tranquillité vacances
L’opération « tranquillité vacances » permet, en s’enregistrant auprès des services de la police municipale, d’indiquer ses périodes d’absence et déclencher des patrouilles quotidiennes autour des logements signalés. Pour plus de renseignements, la police municipale au 05 59 45 29 18.

[Télécharger ] : la fiche d’inscription à l’opération tranquillité vacances (pdf – 64 Ko)


Lutte contre les vols par effraction
La police municipale est avant tout une police de proximité et d’aide à la population avec de multiples domaines de compétences. Entre autre chose, les agents de police municipale sont chargés par leur présence sur le terrain d’assurer un contact permanent avec la population ondraise, d’instaurer un dialogue avec les jeunes, les commerçants, les associations, les directeurs d’écoles … afin de prévenir les conflits potentiels.
Soyez vigilants. Afin de lutter contre les vols par effraction, des opérations de surveillance et de contrôle sont effectuées par la Gendarmerie (effectif doublé cet été) et la Police Municipale. Mais la population doit aussi s’impliquer dans la démarche.
Aussi est-il demandé à l’ensemble des Ondrais d’être attentifs à certains comportements qui paraissent « suspects », comme le démarchage, le colportage ou le porte-à-porte pour proposer une prestation de services ou de vente de produits divers. Pour limiter ces délits, il est demandé aux Ondrais d’avoir le bon réflexe et d’avertir la gendarmerie en composant le 17. L’opération « tranquillité vacances » permet aussi d’indiquer ses périodes d’absence et déclencher des patrouilles quotidiennes autour des logements signalés (100% de réussite en 2012). Pour plus de renseignements, la police municipale au 05 59 45 29 18.


Vigilance sur le démarchage à domicile
La mairie d’Ondres, veillant à préserver la tranquillité de ses habitants, rappelle que les activités de démarchage à domicile sont soumises à une autorisation municipale et qu’en l’occurrence les démarcheurs ne peuvent prétendre s’en recommander sans en fournir la preuve. En cas de doute, n’hésitez pas à téléphoner à la Police municipale pour vérifier si l’autorisation a bien été accordée.


N° D’URGENCE / SECOURS

le 15 : urgences médicales (SAMU),
le 17 : intervention de police,
le 18 : pompiers, lutte contre l’incendie,
le 112 : numéro d’urgence européen, accessible dans l’ensemble de l’Union européenne et valable pour les urgences sécuritaires, ainsi que pour les urgences de secours aux personnes, médicales ou autres
le 114 : réception et orientation des appels des personnes déficientes auditives vers les autres numéros d’appel d’urgence,
le 115 : urgence sociale – SAMU social,
le 119 : urgence sociale – enfance maltraitée,
le 116000 : urgence sociale – enfants disparus.

Tous ces numéros d’urgence, ci-dessus, doivent être acheminés gratuitement par les opérateurs de communications électroniques (JORF n°0035 du 11 février 2011).


Pharmacie de garde :

first-aid-151873_1280Retrouvez les pharmacies de garde dans le secteur en cliquant sur le lien suivant :

http://www.3237.fr

Plus d’informations santé dans la rubrique Police municipale du site.

 


Frelons – Désinsectisation
>> Fiches d’identification du frelon asiatique et semblables (pdf – 1,7 Mo)
>> Liste d’entreprises spécialisées (pdf 11 Ko)


Santé
Canicule info service
Toutes les infos sur la canicule et les principales recommandations à suivre en cas de fortes chaleurs.
N° de tél : 0 800 06 66 66 (Appel gratuit, du lundi au samedi entre le 1er juin et le 31 août, de 8h à 20h).

Drogues info service
Information, aides sur les addictions aux drogues et à l’alcool.
N° de tél : 0 800 23 13 13 (Appel gratuit depuis un fixe) et 01 70 23 13 13 (7j/7, de 8h à 20h, appel gratuit depuis un poste fixe).
http://www.drogues-info-service.fr

Écoute alcool
Aide et soutien, informations sur les effets, les risques, la loi et les lieux d’accueil.
N° de tél : 0 811 91 30 30 (7j/7 de 14h à 2h, coût d’une communication locale depuis un poste fixe, coût variable depuis un portable, selon les opérateurs).

SOS Médecins
Permanence de soins et visite d’un médecin à domicile partout en France. N° de tél : 36 24 (0,118 € TTC/min, 7j/7 et 24h/24)
http://www.sosmedecins-france.fr

Suicide écoute
Pour rompre le mur du silence, exprimer sa souffrance, et être écouté(e) de manière anonyme.
N° de tél : 01 45 39 40 00 (7j/7, 24h/24).
http://www.suicide-ecoute.fr

Violence
Aide aux victimes de violences – violences conjugales
Pour les victimes ou témoins de violences physiques, verbales ou psychologiques, à la maison ou au travail. Ce numéro concerne aussi les agressions sexuelles et les viols.
N° de tél : 3919 (Appel gratuit, du lundi au samedi de 8h à 22h et de 10h à 20h les jours fériés).
http://www.stop-violences-femmes.gouv.fr

Jeunes violences écoute
De l’aide et des réponses pour les violences scolaires, les injures ou le racket.
N° de tél : 0 800 20 22 23 (7j/7, de 8h à 23h, appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe).
http://www.jeunesviolencesecoute.fr

Le 08 Victimes
Informations à l’intention des victimes ou des proches de victimes d’agressions, de vols, d’escroqueries, d’accidents de la route ou d’autres infractions.
N° de tél : 08 842 846 37 (Prix d’un appel local,  7jours/7 de 9h à 21h).
http://www.inavem.org

Maltraitance des personnes âgées et des personnes handicapées
Écoute spécialisée destinée aux personnes âgées et handicapées, aux personnes prenant soin de personnes âgées ou handicapées, et aux témoins de maltraitances à leur encontre. Soutien, aides dans les démarches.
N° de tél : 3977 (Coût d’un appel local, du lundi au vendredi de 9h à 19h).

SOS Viols Femmes Informations
Ecoute, soutien, informations pour savoir quoi faire en cas de violences sexuelles dans le respect de l’anonymat.
N° de tél : 0 800 05 95 95 (Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi, de 10h à 19h).

ENFANCE

Allô enfance en danger
Informations aux mineurs, aux familles et à toute personne confrontée à un risque de mise en danger d’enfant imminent ou non ou à une mise en danger avérée.
N° de tél : 119 (Appel gratuit, 24h/24 et 7jours/7).
http://www.allo119.gouv.fr

SOS enfants disparus
Service téléphonique d’accueil et d’information à destination des familles d’enfants disparus ou enlevés.
N° de tél : 116 000 (Appel gratuit, 7 jours/7 et 24h/24).
http://www.sosenfantsdisparus.fr

SERVICES

Allô service public
La première réponse à toutes les questions administratives.
N° de tel : 3939 (En France au coût d’un appel local depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 8h30 à 18h) ou +33 (0) 1 73 60 39 39 (Depuis l’étranger ou hors métropole, uniquement depuis un poste fixe, au coût d’une communication + coût de l’appel international variable selon les pays et les opérateurs).

Avis de contraventions
Un centre d’appel téléphonique est mis à disposition des usagers pour toutes les questions relatives aux avis de contravention.
Horaires d’ouverture : lundi au vendredi de 8h30 à 18h30, samedi de 8h30 à 12h30. Pour éviter l’attente, privilégiez les appels le jeudi ou vendredi et du lundi au vendredi à partir de 16h30.
Coût d’un appel local depuis un téléphone fixe.
Pour les infractions concernant les radars automatiques, composez le 0811 10 20 30.
Pour les infractions concernant le Pve (Procès-verbal électronique), notamment stationnement et interception, composez le 0811 871 871.

Serveur interbancaire d’opposition à carte bancaire
Permet de faire opposition à sa carte bancaire en cas de vol ou de perte à tout moment.
N° de tél : 0 892 705 705 (0,34 € TTC/min, 7jours/7 et 24h24)


 Sécurité et protection animale
La police municipale est très souvent destinataire de demandes de renseignements concernant le chenil de Capbreton. Tout en rappelant ses prérogatives liées à la lutte contre la divagation animale, à la protection des hommes et des animaux contre les chiens dangereux, à la verbalisation des déjections animales sur la voie publique, ou encore à l’enregistrement et au suivi des chiens mordeurs, la police municipale renseigne ci-après les coordonnées de cette structure qui regroupe à la fois une fourrière intercommunale, une pension ainsi qu’une partie refuge gérée par la SPA côte sud ouest :
CHENIL BIREPOULET
Avenue Jean Lartigau
40130 CAPBRETON
Téléphone : 05 58 41 04 73
Email : chenil.capbreton@orange.fr
Web : refuge-fourriere-capbreton.e-monsite.com


Distances et élagages des plantations, quelques règles à respecter
Pour prévenir les empiétements ou la gêne causés aux propriétés voisines, des distances sont à respecter. Ces règles varient, selon que les plantations longent une propriété privée, une voie communale, ou un chemin rural.
En cas de non respect de ces dispositions, le Maire peut, dans certains cas, imposer l’élagage des plantations.
Informations complètes





Lu dans le quotidien Sud Ouest :