Ville d'Ondres

Naturellement

Ville d'Ondres

Ondres, compte-rendu du Conseil municipal du vendredi 25 novembre

L’ordre du jour était succinct, mais l’importance des sujets abordés était grande pour l’avenir de la commune.
Il s’agissait avant tout de décider des principes de mise en œuvre de la nouvelle Taxe d’Aménagement qui va se substituer en 2012 à l’actuelle Taxe Locale d’Equipement (TLE). Cette nouvelle taxe souhaitée par l’Etat se veut plus simple (elle remplace différentes taxes locales), plus juste (elle impose davantage les grandes propriétés), plus durable (elle impose les places de parking et donc indirectement les voitures). Afin de maintenir un niveau d’imposition moyen équivalent à celui de la TLE, les élus ondrais ont décidé (22 pour et 4 contre) de reconduire l’actuel taux de 5 %. Par ailleurs, ils ont aussi décidé d’exonérer de Taxe d’Aménagement les logements sociaux. Enfin, comme actuellement, ils ont fait le choix de favoriser l’implantation commerciale en votant un régime dérogatoire pour les commerces.
En parallèle à ces décisions fiscales, les conseillers ont voté le principe de l’aménagement d’un nouveau lieu public entre le parking de l’église et la Maison de la Petite Enfance. Il s’agira d’un espace ludique pour les plus petits et de détente pour les plus âgés. En cœur de ville, facile d’accès pour les piétons, ce lieu attendu depuis plusieurs années, sera réalisé en cours d’année prochaine. Il s’agit d’un lieu d’échange intergénérationnel indispensable dans une commune en plein développement urbain.
Enfin, les élus ont maintenu leur confiance aux Centres Musicaux Ruraux pour continuer à sensibiliser à la musique les enfants de la commune, tant à l’école, qu’à la Maison de la Petite Enfance. Le chargé de communication de la mairie a profité de cette séance pour présenter à tous les élus la réflexion en cours à propos de la modernisation du logo de la commune.

Les commentaires sont fermés.





Lu dans le quotidien Sud Ouest :