Ville d'Ondres

Naturellement

Ville d'Ondres

Recensement de la population du 19 janvier au 18 février 2012

Recensement 2012La loi relative à la démocratie de proximité du 27 février 2002 a précisé que le recensement de la population des communes de moins de 10 000 habitants aurait lieu tous les 5 ans. Pour Ondres, le précédent recensement s’était déroulé en 2007, le prochain se tiendra donc en 2012 du 19 janvier au 18 février 2012.
Pour l’organisation de ce recensement, l’INSEE et la commune se partagent les tâches :
– l’INSEE  organise et contrôle la collecte des informations ;
– les enquêtes sont préparées et réalisées par la commune,
A cet effet, dix agents recenseurs participeront à la réalisation du recensement. Un secteur de la commune leur sera attribué à chacun afin qu’il y recense minutieusement le nombre de logements et le nombre d’habitants. Il est bien précisé que les données recueillies sont confidentielles, et ne sont évidemment pas utilisées à d’autre fin que le seul comptage de la population (lequel permet en autre à l’Etat d’ajuster les dotations qu’il verse à la commune). C’est pourquoi, il est demandé à chaque habitant de bien vouloir accepter  ce recensement et de réserver un bon accueil à l’agent recenseur de la commune (lequel sera muni d’une carte professionnelle).

La loi relative à la démocratie de proximité du 27 février 2002 a précisé que le recensement de la population des communes de moins de 10 000 habitants aurait lieu tous les 5 ans. Pour Ondres, le précédent recensement s’était déroulé en 2007, le prochain se tiendra donc en 2012 du 19 janvier au 18 février 2012.

Pour l’organisation de ce recensement, l’INSEE et la commune se partagent les tâches :

– L’INSEE organise et contrôle la collecte des informations.

– Les enquêtes sont préparées et réalisées par la commune,

A cet effet, dix agents recenseurs vont être recrutés d’ici la fin du mois de décembre pour participer à la réalisation du recensement. Un secteur de la commune leur sera attribué à chacun afin qu’il y recense minutieusement le nombre de logements et le nombre d’habitants. Il est bien précisé que les données recueillies sont confidentielles, et ne sont évidemment pas utilisées à d’autre fin que le seul comptage de la population (lequel permet en autre à l’Etat d’ajuster les dotations qu’il verse à la commune). C’est pourquoi, il est demandé à chaque habitant de bien vouloir accepter ce recensement et de réserver un bon accueil à l’agent recenseur de la commune (lequel sera muni d’une carte professionnelle).

Les commentaires sont fermés.





Lu dans le quotidien Sud Ouest :