Ville d'Ondres

Naturellement

Ville d'Ondres

Des nouvelles du bébé phoque échoué sur la plage d’Ondres avant le nouvel an

Phoque se reposant sur la plage d'OndresDeux bébés phoques ont été trouvés sur la plage d’Ondres cet hiver. Le premier, un jeune mâle, échoué avant le Nouvel An a été pris en charge par le Musée de la mer. Celui-ci pèse aujourd’hui 22 kg, contre 15 kg quand il fut récupéré. Soigné pour quelques plaies, il a également repris une bonne alimentation et reste en observation avec le souci de ne pas trop l’habituer à la présence humaine. Il poursuit donc sa convalescence et lorsqu’il aura atteint un poids de 35-40 kg, il sera bagué puis relâché en mer.
Le second (en photo), échoué mi-janvier, a pu reprendre le large tout seul. Ces jeunes pousses âgées de deux mois, tout juste sevrés, partent en mer pour s’alimenter mais ne sont pas encore très bons nageurs, ni d’excellents chasseurs, ce qui les rend vulnérables. Les courants, alliés à des houles exceptionnelles, les emportent parfois loin de leur colonie d’origine (nord de la Bretagne). La plupart ont simplement besoin de se reposer quelques heures avant de retourner à l’océan. Il est rappelé que dans toutes les situations, en cas de rencontre, il ne faut pas s’approcher sous peine de stresser l’animal, risquer une morsure ou même une contamination sanitaire (les chiens doivent être éloignés). Les échouages doivent être signalés par téléphone au 05 46 44 99 10 (répondeur de l’observatoire Pélagis) ou par un simple appel aux pompiers qui détermineront la procédure.
Les oiseaux ne sont pas non plus épargnés. Guillemots, macareux, fous de Bassan, mouettes, fulmars boréaux, comptent parmi les nombreux animaux échoués. Une règle d’or : ne pas tenter de les nourrir ou les hydrater et signaler leur présence, pour les Landes auprès du centre de sauvegarde Alca Torda au 05 58 93 92 33, pour le Pays basque auprès de l’association Hegalaldia au 05 59 49 16 78.

Les commentaires sont fermés.





Lu dans le quotidien Sud Ouest :