Ville d'Ondres

Naturellement

Ville d'Ondres

Canicule et fortes chaleurs : les précautions à prendre

Soleil et chaleurMétéo France, l’Institut de veille sanitaire, en lien avec la Direction générale de la santé (DGS), veillent et alertent quotidiennement sur les risques de survenue de fortes chaleurs.

Depuis juin 2004,  la carte de vigilance de Météo France intègre le risque de canicule et est actualisée deux fois par jour, à 6h et 16h. 

 

Quatre couleurs pour quatre niveaux de vigilance
Chaque département est coloré en vert, jaune, orange ou rouge, selon la situation météorologique et le niveau de vigilance nécessaire. En cas de vigilance pour vagues-submersion, le littoral des départements côtiers concernés est également coloré. Si un changement notable intervient, la carte peut être réactualisée à tout moment.
En cas de phénomène dangereux de forte intensité, la zone concernée apparaît en orange. En cas de phénomène très dangereux d’intensité exceptionnelle, la zone concernée apparaît cette fois en rouge.
En vigilance orange ou rouge, un pictogramme précise sur la carte le type de phénomène prévu : vent violent, vagues-submersion, pluie-inondation, inondation, orages, neige/verglas, avalanches, canicule, grand froid.

Fortes chaleurs et caniculeLes dangers liés aux fortes chaleurs
Une forte chaleur devient dangereuse pour la santé dès qu’elle dure plus de trois jours.
Les personnes déjà fragilisées (personnes âgées, personnes atteintes d’une maladie chronique, nourrissons, etc.) sont particulièrement vulnérables. Lors d’une canicule, elles risquent une déshydratation, l’aggravation de leur maladie chronique ou encore un coup de chaleur.
Les personnes en bonne santé (notamment les sportifs et travailleurs manuels exposés à la chaleur) ne sont cependant pas à l’abri si elles ne respectent pas quelques précautions élémentaires.

Conseils de comportement
Si vous avez des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour.  Accompagnez les dans un endroit frais.
Pendant la journée, fermez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit
Mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains.
Buvez beaucoup d’eau plusieurs fois par jour si vous êtes un adulte ou un enfant, et environ 1.5L d’eau par jour si vous êtes une personne âgée et mangez normalement. S’’il existe des difficultés à avaler les liquides, ne pas hésiter à prendre de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melon, pastèque, prunes, raisin, agrumes) voire de l’eau gélifiée.
Continuez à manger normalement (fruits, légumes, pain, soupe…) même en l’absence de sensation de faim. Ne consommez pas d’alcool, ni de boissons à forte teneur en caféine ou en sucre.
Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h-21h). Si vous devez sortir portez un chapeau et des vêtements légers.
Limitez vos activités physiques (sports, jardinage, bricolage).

Personnes âgées :
Donnez de vos nouvelles à votre  entourage et n’hésitez pas à voir votre médecin traitant ou à demander de l’aide à vos voisins dès que cela est nécessaire.
Contacter le SAMU en appelant le 15 en cas d’urgence, c’est-à-dire si l’on constate les symptômes suivants chez une personne âgée : grande faiblesse, grande fatigue, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, nausées, vomissements, crampes musculaires, température corporelle élevée, soif et maux de tête.
Dans l’attente des secours, il faut agir rapidement et efficacement : transporter la personne à l’ombre ou dans un endroit frais et lui enlever ses vêtements puis l’asperger d’eau fraîche et l’éventer.

Travailleurs manuels en extérieur :
Buvez beaucoup d’eau.
Soyez vigilant pour vos collègues et vous-même.
Dès que l’on se sent mal, le signaler.
Protéger sa peau et sa tête du soleil.
Respecter les consignes de prévention même si l’on se sent en pleine forme.
Faire des pauses régulières.





Lu dans le quotidien Sud Ouest :