Ville d'Ondres

Naturellement

Ville d'Ondres

Debout sur le zinc, samedi 23 février 2013, à 20h30, Espace Capranie

DSLZ, ©Laurence-FragnolIls font partie de la grande famille de la chanson française réaliste… petits frères des Têtes raides ou des Ogres de Barbacks (que l’on accueillera à Ondres en octobre 2013), le groupe revendique aussi sa filiation avec Brassens ou encore avec Barbara.

Alors Debout sur le zinc, cela s’écoute ? Cela se danse ? Les deux à la fois… Les concerts de Debout sur le zinc sont toujours un moment festif et de partage avec des artistes généreux.

 

DSLZ est une belle rencontre. Le groupe s’est créé en 1995 près de Rambouillet, réunissant deux formations, l’une plutôt rock, l’autre matinée de folk irlandais et s’est fait connaitre en tournant dans les bars et en assurant des premières parties. Leur premier album, « Debout sur le zinc », sort en 1999, rencontre son public et DSLZ se fait une place sur la scène « actuelle » avec d’autres groupes comme les Ogres de barback, La Rue Kétanou ou Les Hurlements d’Léo, notamment grâce à sa formidable présence en concert. Six albums suivront, salués par la critique, soulignant l’évolution musicale et la maturité de ces compagnons du rock. Souvent qualifié de groupe « festif », à raison, car sa générosité est immense (et leur univers envahi d’influences rythmiques innombrables), DSLZ marque l’année 2011 avec la sortie de  » la fuite en avant « , un album studio très abouti dans lequel sentiments, interrogations et rêveries à fleur de peau jaillissent et se conjuguent à l’inconditionnel ! Il se murmure que le septet marquera une pause après sa tournée 2013… Pas d’usure ni de lassitude pourtant, ils virevoltent toujours autant, ce ne devrait être qu’une accalmie. Alors profitons-en !

Christophe Bastien : guitares, chant, chœurs ;  Cédric Ermolieff : batterie, xylo, tambourin, derbouka ;  William Thierry : contrebasse, basse ; Simon Mimoun : violons, chant, chœurs, trompette ; Romain Sassigneux : clarinette, guitares, banjo, chant, chœurs ; Olivier Sulpice : banjo, mandole ;  Fred Trisson : accordéon


Tarif unique : 15 € sur internet via les réseaux habituels France Billet, Ticketnet, Fnac spectacles, … ou directement auprès de l’Office de Tourisme du Seignanx (à Ondres, RN10, Tél : 05 59 45 19 19, 10h-13h & 14h-18h du lundi au vendredi). Ouverture des portes à 20h. Placement libre. Concert à 20h30.






Lu dans le quotidien Sud Ouest :