Ville d'Ondres

Naturellement

Ville d'Ondres

16/04/2018
de redacondres

Le sitcom informe : fermeture de la déchetterie de Saint-Martin de Seignanx du 24 au 28 avril inclus

Le Sitcom informe que la déchetterie de Saint-Martin de Seignanx sera fermée pour cause de travaux du mardi 24/04 au samedi 28/04/2018 inclus.

Les usagers pourront se rendre sur les déchetteries de :
– Tarnos et Labenne : ouvertes tous les jours
– St André de Seignanx : ouverte le lundi après-midi, le jeudi et le samedi matin
– St Martin de Hinx : ouverte le lundi matin, le mercredi, le samedi après-midi

13/04/2018
de redacondres

INFO ASF : fermeture de l’échangeur d’Ondres dans la nuit du 17 au 18 avril 2018 (de 21h30 à 3h)

Dans le cadre d’un transport exceptionnel (convoi de 424 tonnes et 70 mètres de long), la société SCALES est contrainte de contourner la ville de Bayonne en empruntant l’A63 au niveau de l’échangeur d’Ondres.

Au vu du gabarit du convoi, l’entrée à l’échangeur d’Ondres en direction de l’Espagne nécessitera la fermeture de la bretelle d’entrée en direction de l’Espagne au niveau du giratoire et la fermeture de la bretelle de sortie dans le sens Espagne/France sur ce même échangeur.

Ainsi, l’échangeur n°7 d’Ondres sera fermé dans les deux sens la nuit du mardi 17 avril au mercredi 18 avril, et ce de 21h30 à 3h du matin. Il conviendra de suivre l’itinéraire S23 pour se rendre en Espagne et S22 pour aller vers Bordeaux.

11/04/2018
de redacondres

La bibliothèque municipale organise le 25 avril une rencontre littéraire avec l’auteur jeunesse Pascale Graciet

La bibliothèque municipale d’Ondres organise, le 25 avril à 16h (au sein de la bibliothèque), une rencontre littéraire avec l’auteur jeunesse Pascale Graciet de la maison d’édition Le Ver à Soie. L’occasion de découvrir l’auteur, mais aussi son ouvrage « Le petit arbre à plumes » (texte illustré par Elza Lacotte). L’histoire ? Dans une immense forêt vivaient de très nombreuses familles d’arbres. Les petites graines qu’ils avaient produites et éparpillées tout autour d’eux avec beaucoup de délicatesse et d’amour donnaient naissance à de fragiles tiges. Ces tiges se transformaient rapidement en arbrisseaux et les familles d’arbres grossissaient. Ainsi, leur forêt était devenue la plus grande forêt du monde et c’est là que poussait tranquillement Plume, jusqu’à ce qu’une tempête ne l’emporte bien loin de chez lui…

Qui est Pascale Graciet ? Elle se présente : je suis petite-fille de grands-parents belges qui, suite aux affres de la Seconde Guerre mondiale, ont fui leur pays natal pour l’Afrique noire. Leur voyage les a conduits en Algérie, où ils s’installent avant d’être de nouveau contraints à l’exil en 1962. Je suis donc, née dans le sud-ouest de la France, à Bayonne, en 1971. J’y ai grandi, avec l’étrange sensation d’être là sans être de là, étrangère chez moi, avant de rejoindre la Guyane en 2001, où le coup de foudre fut instantané et où je trouvais enfin ma place dans cette mosaïque de populations venues des quatre coins de la planète. Je trouvais enfin mon chez moi, jusqu’à ce que, en 2008, l’ombre du destin ne vienne de nouveau frapper à ma porte. Avais-je reçu l’exil en héritage ? À mon tour je vivais le déchirement du départ forcé, tout quitter, tout laisser sans retour possible. Aujourd’hui, après bien des années de réflexion, c’est dans mon sud-ouest natal que j’ai posé mes valises. Enfin libérée, j’y construis avec mon compagnon la vie paisible à laquelle je n’ai eu accès qu’après tant d’années.

Édition Le Ver à Soie : maison d’édition indépendante fondée en 2011, Le Ver à Soie travaille sur des papiers de création et attache une grande im­portance au graphisme et à l’illustration. Il est dirigé par Vir­ginie Symaniec, dont la formation de chercheuse l’a conduite à organiser sa ligne éditoriale autour du mouvement, qu’il soit choisi (le voyage) ou subi (l’exil ou le sentiment d’exil). Les textes publiés au Ver à soie se présentent ainsi comme des té­moignages de déplacements ou de décentrements propres aux multiples formes de la quête ou de l’expérience exilique. Son catalogue se construit autour de plusieurs collections, dont une pour la jeunesse. Sans limites de langues ou de territoires, Le Ver à soie valorise aussi bien les littératures francophones que les traductions et les littératures étrangères. Avec la collection « Minuscules », le Ver à Soie souhaite offrir à ses jeunes lecteurs des récits contemporains illustrés abordant le plus souvent, via la question du mouvement, la notion de résilience.

Entrée libre.

06/04/2018
de redacondres

Tous acteurs de la propreté en ville !

Du 9 avril au 4 mai 2018, la commune lance une période d’information et de sensibilisation à destination des propriétaires de chiens afin de rappeler à ces derniers que l’espace public est l’espace de chacun. Un espace partagé que chacun se doit de respecter. Car, depuis quelques mois, les déjections canines abandonnées sur la chaussée ou dans les parcs sont en recrudescence : derrière le Complexe sportif Larrendart, sur la pelouse du stade, route de Beyres, dans le secteur de la crèche et de l’aire de jeux pour enfants située derrière l’église, etc. et ce au mépris des enfants qui s’amusent dans ces espaces et des agents municipaux qui les entretiennent. Imaginez ! Un chien sort deux fois par jour au même endroit faire ses besoins naturels, et ce tous les jours. En un mois, cela fait 60 excréments en un même lieu sur un mois de 30 jours, et ce pour un seul chien. Imaginez le résultat en multipliant par le nombre de toutous quand leurs propriétaires ne se sentent pas responsables d’eux…  S’il est bien nécessaire que les chiens fassent leurs besoins, il convient que leurs propriétaires en soient responsables et ramassent les déjections de leurs animaux.

« Il ne sait pas ramasser, vous oui ! ».

Pour rappel 11 emplacements au total à Ondres sont d’ores et déjà équipés de sacs ramasse excréments, les voici : derrière le Complexe sportif Larrendart, place des Troubadours, Laouqué, au bout de la route de Beyres, Lou Cases Dou Lac, plage d’Ondres (deux emplacements), au jardin public Bernard Corrihons, place publique (pied de l’immeuble), à l’angle du chemin des Bambous et du chemin de Labas, impasse Casimir.
Futures installations programmées : stade d’Ondres, city stade, chemin de Sainte-Claire, RD26/Larriou et parking de l’école maternelle.

05/04/2018
de redacondres

Concours des maisons fleuries 2018 : ouverture des candidatures le 16 avril

Comme de coutume en chaque début de printemps, la commune lance sa nouvelle édition du Concours des maison fleuries.

À partir du 16 avril et ce jusqu’au 20 juillet, si vous embellissez votre lieu de vie ondrais (maisons, appartements, résidences…) pour en faire un écrin naturel, coloré et paysager, pourquoi ne pas participer à cette nouvelle édition du concours ondrais des maisons fleuries ?!

Comme l’an passé, il y a cette année quatre catégories au sein desquelles concourir : la catégorie propriétaires et locataires de maisons fleuries, la catégorie propriétaires et locataires de terrasses et balcons fleuris, la catégorie copropriétés fleuries et enfin la catégorie propriétaires et gérants d’entreprises et commerces fleuris.

Que vous soyez passionné(s) de jardinage ou amateur(s), le concours -qui est gratuit– est ouvert à tous.

Pour participer, rien de plus simple : il vous suffit de télécharger le bulletin de participation (bulletin de participation téléchargeable ici) ou de le récupérer en Mairie, Mairie annexe ou à l’Office de tourisme. Une fois rempli, en ayant notamment renseigné la date à laquelle vous souhaitez que le photographe vienne faire les photos, vous pouvez déposer votre bulletin dans ces mêmes lieux afin d’officialiser votre participation.

Ensuite, vous serez contacté pour la prise de vue, puis un jury -composé de spécialistes et de passionnés des espaces verts- examinera votre candidature.
Les récompenses de ce concours seront ensuite remises en novembre 2018. Bonne chance à tous !
Plus d’informations au 05.59.45.29.22 ou au 05.59.45.19.19. 

04/04/2018
de redacondres

Street dance et new burlesque : un stage de danse organisé par l’association Exprim’ le 14 avril

L’association Exprim’ organise un stage de danse, samedi 14 avril 2018 à la salle Capranie, dédié à deux types de danses : le street dance et le new burlesque !

Ce stage est proposé à 7 euros pour une danse, à 12 euros pour les deux.
Horaires : 15h30 street dance / 17h new burlesque.

Renseignements et inscriptions : 06.48.67.03.61 et contact@exprim.info

04/04/2018
de redacondres

Le FEPO organise un stage de théâtre pour enfants les 10 et 11 avril 2018

Le FEPO organise, en partenariat avec la Compagnie Hecho en Casa et la Mairie d’Ondres, un atelier de théâtre pour enfants les  10 et 11 avril 2018, de 10h à 13h à la salle Capranie. À destination des 7-12 ans, cet atelier est proposé au tarif de 25 euros.

Renseignements et inscriptions auprès du Foyer (Josiane) : 06.64.61.96.17.





Lu dans le quotidien Sud Ouest :